Previous Page  3 / 12 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 3 / 12 Next Page
Page Background

La pierre naturelle

est une roche

sédimentaire

résultant

de

l’accumulation d’éléments sous

forme de débris d’origine minérale

(dégradation d’autres roches) ou

organique (restes de végétaux ou

d’animaux pouvant donner des

fossiles). Communément appelée

roche calcaire, la pierre naturelle

s’est formée à la surface de la terre

et sa dureté est variable selon les

matériaux.

Composition minérale

La pierre de Semond

Pierre de Semond

ou équivalence

ton clair ou moyen

La pierre de Semond

est

extraite en Bourgogne dans le

nord de la Côte d’Or. C’est une

roche sédimentaire calcaire à

grain moyen, de couleur beige

ocre clair ou moyen selon les

blocs extraits en carrière.

Certaines zones sont irisées de

petites nuances plus ou moins

jaunes et l'on note la présence de

petites coquilles fossiles en

concentration plus ou moins

importante.

Après

avoir

été

lavée

abondamment et fréquemment à

l’aide d’une eau savonneuse à PH

neutre (savon de Marseille en

copeaux ou savon neutre), ceci

afin d’éliminer toute trace de

poussière et de ciment, la pierre

naturelle peut être protégée avec

un hydrofuge incolore adapté.

Renouveler l’opération 2 à 3 fois

toutes les 24 heures.

La pierre naturelle craint tous les

acides (citron, vin, vinaigre…).

Proscrire tous les produits et

détergents avec anti-calcaire, eau

de

javel,

soude,

potasse,

ammoniac, les produits acides

même dilués, les cires, les

encaustiques dénaturées, les

diluants

gras,

et

plus

généralement tous les produits

d’entretien qui bouchent les pores

de la pierre et empêchent tout

contact avec l’eau.

Il est déconseillé de laver sous

haute pression. En cas d'accident,

tâche de vin ou autre en intérieur,

ou tache de mousse en extérieur,

utiliser de l'eau de javel diluée que

l'on rincera ensuite avec soin.

Pour l’entretien courant, laver et

rincer fréquemment à l’eau claire

sans aucun additif. Il se formera

alors en surface une pellicule de

carbonate de chaux (calcin),

réaction

d’autodéfense

du

matériau qui, avec le temps, saura

mieux se protéger contre les

agressions extérieures et les

salissures. La pierre naturelle

prendra progressivement sa patine

naturelle et elle révèlera toute sa

beauté.

Entretien

Une fois le dallage posé selon les

règles de l'art, nous conseillons de

procéder à la réalisation des joints

en étalant une barbotine bien

liquide sur toute la surface du

dallage préalablement mouillé, à

l'aide d'une raclette en caoutchouc,

en deux ou trois passages.

La finition devra être faite à l'éponge

et à l'eau sans attendre. Cette

opération permettra de bien fermer

la pierre et de mieux la protéger

dans le temps en bouchant tous les

petits trous et anfractuosités

présents dans le matériau naturel.

Réalisation des joints

3

Dallage à l’ancienne